FOCUS MAX PEYTHIEU SHOWMAN AU GRAND COEUR

 08/06/2017
Nous poursuivons la saga FOCUS avec notre Pro dirter Max Peythieu. Max est arrivé au sein de l'équipe Freestyl'Air en 2011. Son style polyvalent, sa maîtrise technique, sa bonne humeur et sa capacité à s'adapter à toutes les situations font de lui un showman et une personnalité incontournable. Nous lui avons posé quelques questions : 

max peythieu dirt show freestylair pics


Présente-toi en quelques lignes : 
Maxime Peythieu, 23 ans, originaire des alentours de Grenoble. Je roule en VTT depuis une dizaine d’années, en freestyle mais aussi en descente et freeride. Je suis soutenu par Race Company depuis plus de 5 ans.
Parle-nous de ton sport :
Le dirtjump, qui consiste à réaliser des tricks en l’air, en partant d’une éjection pour atterrir dans une réception, tels que des 360, backflip ou autres tailwhip. En temps normal, je roule sur des enchainements de bosses en terre, allant jusqu’à 10m de long. Pour les shows, le module qui m’ait dédié est la funbox, me permettant de réaliser mes tricks. Mon style de ride se mélange aussi avec le street, car j’ai beaucoup roulé en skate park auparavant, et cela me permet aujourd’hui d’être assez complet sur la structure de show, mêlant gros tricks aérien, et combos techniques.
Ton meilleur souvenir sur un show Freestyl'Air :
Beaucoup de bons souvenirs, notamment sur l’été 2016 où nous avons passé plus de 5 semaines au sein du parc d’attraction de Walibi à Agen, avec un public déchainé que l’on retrouvait tous les jours ! Incontestablement, les shows à l’étranger, dans les pays où nos sports ne sont pas encore très développés, voire inexistants, comme l’Inde ou la Chine, sont de magnifiques souvenirs car l’ambiance est juste incroyable pendant et après les shows !!
Sur les shows, quand l'ambiance est à son paroxysme, tu prends des risques, tu engages plus. Tu t'es déjà fait des frayeurs ?
Lorsque l’ambiance monte, tout le monde se chauffe et on cherche sans cesse à surenchérir, c’est inévitable. Et il m’est parfois arrivé de tenter des tricks que je n’avais encore jamais faits sur la funbox, comme des 360 tailwhip ou backflip barspin, au roc d’azur notamment. Quelques frayeurs donc, avant, pendant et après avoir passé le tricks, mais pas de grosse chute heureusement. A savoir que même un tricks acquis sur des bosses en terre n’est pas forcément évident à refaire sur la funbox, par rapport à la taille, la vitesse et surtout le revêtement du sol qui souvent est du goudron et ne pardonne pas en cas de chute !
Travailles tu des nouveaux enchainements, des nouvelles figures pour cette saison 2017 ?
La nouvelle funbox, plus haute, plus large et plus longue que l’ancienne me change énormément au niveau du temps passé en l’air. Je pense donc que ça va me permettre de tenter de nouveaux combo, trop risqué jusqu’à présent. Peut-être que nous verrons de nouvelle variantes en backflip, notamment en barspin et tailwhip.
Un pays où tu aimerais aller faire un show ?
J’adore voyager, et encore plus avec mon vélo ! Beaucoup de destinations m’attirent, mais je ne suis encore jamais allé en Amérique du sud et ça me dirait bien de faire un gros show là-bas !
Comment vois-tu l'évolution des shows (en terme d'approche et de performance) au sein de l'équipe Freestyl'Air ?
J’ai déjà vécu l’évolution, car je suis arrivé dans l’équipe presque dès le départ et il y a donc eu une évolution continue pour aboutir aujourd’hui à des spectacles de qualité, à travers des pilotes de haut niveau mais aussi une structure, des modules, où chacun y trouve son compte pour s’exprimer de la meilleure façon possible. L'ajout de nouveaux sports comme le freerun ou la trottinette freestyle est un vrai plus, et la mixité de ces sports sur un même show est juste géniale ! Je suis le premier à prendre du plaisir quand je vois des combos, des enchainements mêlant trot, vélo, freerun...
En dehors des shows et de ton sport, c'est quoi ton truc ?
La nature, la montagne, et d’autres sports qui y sont liés. Je profite de la vie comme bon me semble car on ne sait pas de quoi demain est fait !
T’imposes-tu une hygiène de vie particulière pour rester en forme ?
Pas vraiment, du moment que je me fais plaisir sans tomber dans l’excès, ça me convient. Je fais tout de même en sorte d’avoir la pêche pour ma dose de sport quotidienne, et je mange à ma faim pour avoir la patate !
Le mot de la fin :
J’espère que les différents publics que l’on croise sur nos shows tout au long de l’année prennent toujours autant de plaisir à partager ces moments avec nous, comme moi même j'en prends, et que cela continu !!


vercors

Copyright © 2017 Freestyl'Air - Webdesign : On Air Communication - e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.